Aller au contenu principal
Generic banner - picture 3
Lundi, octobre 4, 2021
Temps de lecture : 4 minutes

Technip Energies et Siemens Energy annoncent le développement conjoint d'une technologie de craqueur d'oléfines décarboné et sa sélection par le Consortium Cracker of the Future

News

Pour en savoir plus

decarbonized Rotating Olefins Cracker technology image

•    La technologie Rotating Olefins Cracker (ROC) va permettre de faire progresser la transition énergétique mondiale en décarbonant la production d'oléfines.
•    Le projet de démonstration a été sélectionné par le Consortium Cracker of the Future, comprenant des majors de l'industrie de l’énergie.

Technip Energies et Siemens Energy ont annoncé un accord exclusif pour développer, commercialiser et licencier conjointement la technologie Rotating Olefins Cracker (ROC) pour décarboner la production d'oléfines. La technologie ROC utilise un système de réacteur dynamique qui remplace les fours conventionnels, utilisés pour la pyrolyse lors de la fabrication d'oléfines légères. Ces dernières sont utilisées dans les matériaux de tous les jours, des emballages aux polymères.

La technologie ROC offre une flexibilité au conducteur et, lorsqu'elle est alimentée par des moteurs électriques ou des turbines à gaz à hydrogène, elle ouvre la voie à la décarbonation du procédé utilisé pour produire des oléfines légères. L'impact de la décarbonation est encore plus important lorsque l'énergie électrique ou l’hydrogène provient de sources renouvelables. Le procédé ROC devrait également avoir de meilleurs rendements en oléfines de premier passage avec des coûts d'exploitation similaires par rapport aux technologies actuellement disponibles sur le marché.

Les sociétés ont déjà validé les fondamentaux de la technologie des réacteurs lors d'essais en laboratoire. Elles prévoient les essais en usine du premier prototype de turbomachine au premier semestre 2022. Chacune des sociétés apporte son expérience propre à la commercialisation de cette technologie : Siemens Energy apporte son expertise en turbomachines, tandis que Technip Energies possède une connaissance approfondie du craquage par pyrolyse pour produire des oléfines légères et de l'intégration de procédés.

S’agissant d’une étape importante dans la commercialisation de cette technologie révolutionnaire, Technip Energies et Siemens Energy ont signé un protocole d'accord avec le Consortium Cracker of the Future (COF), le 30 septembre 2021. Le protocole d'accord exprime l'intention des parties de négocier un contrat pour installer une unité de démonstration d'hydrocarbures utilisant la technologie ROC dans une usine exploitée par l'un des membres du COF.

Le COF comprend les principaux acteurs de l'industrie, Borealis (qui fait partie d'ÖMV), BP, Repsol, TotalEnergies, Versalis et le coordinateur Brightlands Chemelot Campus. Le COF a sélectionné la technologie ROC après avoir évalué plus d'une douzaine de technologies de chauffage électrique pour les craqueurs d'oléfines.

Stan Knez, Chief Technology Officer de Technip Energies, a déclaré : « La technologie ROC représente une avancée majeure dans la technologie de craquage, qui conduit à une réduction significative des gaz à effet de serre lorsqu'elle est associée à des sources d'énergie propres. Cette collaboration avec Siemens Energy met en évidence notre engagement en faveur de la décarbonation et nous sommes ravis que cette technologie soit sélectionnée pour l'unité de démonstration du COF. »

Selon Thorbjörn Fors, Vice-président exécutif des applications industrielles de Siemens Energy,  : « Notre objectif ultime est de transformer les idées en réalité tout en aidant nos clients à passer à un monde plus durable. S'engager directement avec les principaux opérateurs du Consortium Cracker of the Future est une excellente opportunité de concrétiser cet objectif. De plus, en collaborant avec notre partenaire Technip Energies, nous faisons un pas important vers la décarbonation. »

Walter Vermeiren, Président du Cracker of the Future Consortium, explique : « La technologie ROC est un nouveau paradigme dans la technologie des procédés chimiques.  Le chauffage des molécules d'hydrocarbures par la conversion de l'énergie cinétique moléculaire en chaleur, afin que le craquage thermique puisse se produire, n'a encore jamais été fait. Le Consortium Cracker of the Future est ravi de coopérer avec Siemens Energy et Technip Energies sur cette opportunité unique. »


À propos de Technip Energies

Technip Energies est une société d'ingénierie et de technologie de premier plan pour la transition énergétique, avec des positions de leader dans le Gaz Naturel Liquéfié (GNL), l'hydrogène et l'éthylène ainsi que des positions croissantes sur les marchés de l'hydrogène bleu et vert, de la chimie durable et de la gestion du CO2. La société bénéficie de son modèle de livraison de projet robuste soutenu par une offre étendue de technologies, de produits et de services.

Présents dans 34 pays, nos 15 000 collaborateurs sont pleinement engagés à donner vie aux projets innovants de nos clients, repoussant les frontières pour accélérer la transition énergétique pour un avenir meilleur.

Technip Energies est coté sur Euronext Paris avec des certificats de dépôt américains (« ADR ») négociés de gré à gré aux États-Unis.
Pour plus d'informations : www.technipenergies.com.

Contacts

Annette Morgan
Senior Communications Manager
Process Technology
Tel: +1 281-249-2475
Email: annette.morgan@technipenergies.com